Vue De La Piscine Sur Kuala Lumpur

Malaisie – Quartier chinois et Sri Mahamariamman

Les nuages arrivent, tout en puissance. L’humidité est écrasante et le soleil commence petit à petit à disparaitre. Ce n’est plus qu’une boule bien ronde et transparente. Des éclaires apparaissent dans les montagnes sombres que forment les nuages.  Le ciel devient dangereux, mais comment vouloir quitter la piscine si rafraichissante alors que la température est de plus de trente degrés?

Aussi, cela doit être une des meilleurs piscines de Kuala Lumpur pour son point de vue époustouflant: située à plus de quarante étages, elle offre une vue directe sur les tours Pétronas, qui comptent parmi les tours les plus hautes du monde et qui sont une véritable vitrine économique pour la Malaisie, du parc public qui encerclent les tours et du centre d’affaire de Kuala Lumpur tout proche. Malheureusement, l’orage approche. Il est temps de sortir, et de revenir quand celui-ci sera passé.

La veille au soir, à Kota Besut. Passage obligé pour les îles Perhentians, qui sont un véritable paradis pour tout amateur de plongée et de plages au sable fin, Kota Besut dispose d’une place au centre de la ville d’où partent les bus vers la capitale. En fin de journée et avec le soleil couchant, cette place se transforme en marché de nuit local. Cela doit être le meilleur endroit pour découvrir la cuisine locale et authentique de la Malaisie après un passage dans les îles Perhentians.  Malgré tout, les bus arrivent à toujours à trouver une place au milieu des roulottes fumantes et de la foule qui se presse autour. Le bus pour le retour à Kuala Lumpur est assez vétuste. Toutes les deux heures pendant les huit que dure le trajet, la lumière s’allume pour laisser sortir des passagers, et en faire rentrer d’autres à la place. Aussi, avec la climatisation poussée au maximum, un pull-over ou une couverture est requise, au risque de prendre froid.

Une sculpture dans le temple Sri Mahamariamman à Kuala Lumpur

Arrivée à sept heure du matin à Kuala Lumpur, avec les cernes du voyage mais tout juste au moment où la ville commence à s’éveiller. Certains partent au travail, d’autres y reviennent tout juste. Les magasins ouvriront dans une heure, et la luminosité teintée de jaune et d’orange du soleil augmente doucement. Le jour se lève sur Kuala Lumpur.

Première découverte à Kuala Lumpur: le quartier chinois

La Malaisie étant un pays multiculturel exceptionnel et un carrefour pour les peuples, la découverte du Chinatown, où quartier chinois, est une étape obligée pour tout séjour à Kuala Lumpur. La culture et l’influence chinoise au cours des siècles sont très importantes pour de nombreux pays d’Asie, l’art de vivre à la chinoise, les temples ou l’écriture en sont des exemples parmi d’autres. Et la Malaisie a connu au cours de son histoire plusieurs vagues importantes d’immigration chinoise et indienne notamment. La population chinoise, au cours de l’occupation britanniques de 1786 to 1957, avait même presque dépassée celle d’origine malaise. Encore aujourd’hui, un grand nombre de personnes d’origine chinoise vivent en Malaise, et représentent plus de vingt-cinq pourcent de la population. Véritables fourmilières humaines, on retrouve dans les Chinatowns un concentré de culture chinoise, que les premiers migrants chinois ont emmener avec eux de Chine, et que leurs descendants ont réussi à préserver, avec l’ajout de certaines traditions issues de la culture locale.

Cernée par les rues Jin Petaling et Jin Sultan, la rue Jalan Petaling Street est le coeur du quartier chinois. Cette rue est entièrement couverte, ce qui est parfait lors des grosses averses que connait la Malaisie durant certains mois de mousson. L’entrée du Chinatowns et de sa rue principale Jalan Petaling est marquée par un portique à l’architecture typiquement chinoise. Au delà de cette porte, l’oeil reste accroché sur les centaines de lampions qui surplombent la rue. En dessous se trouve toute l’agitation du marché: restauration de rue, échoppes de riz et de légumes, commerce d’habits et de CDs directement importer de Chine.. Avec les deux lions chinois traditionnels et les deux dragons qui courent le long de colonnes, le temple Kuan Ti est facilement reconnaissable comparer aux restes des bâtiment du quartier chinois. Celui-ci se trouve dans la rue Jalan Tun HS Lee. Il est dédicacé à Guandi, le dieu taoïste de la guerre qui, en Chine continentale est le protecteur des mafias et des truands.

Restaurant de rue dans le Chinatown à Kuala Lumpur

Sri Mahamariamman, merveille architecturale

Au coin de la rue Jalan Bandar, tout juste dans le prolongement du quartier chinois se dresse Sri Mahamariamman, sans doute le plus vieux temple hindou de Kuala Lumpur. En l’espace de cinq minute il est possible de quitter la culture chinoise pour aller découvrir celle de l’Inde: encore une belle preuve de l’intégration de différents peuples en Malaisie.  Construit à la fin du dix-neuvième siècle pour le compte de la famille Pillai, le temple Sri Mahamariamman est un autre passage obligé pour tout voyage à Kuala Lumpur. La porte d’entrée en est impressionnante de détails, avec plus de deux-cents sculptures miniatures d’une finition impressionnante. A l’intérieur du temple, la salle des prières est décorée de fresques décrivants le Ramayana, l’un des écrits fondateurs de l’hindouisme. Plusieurs personnes viennent y prier et il semblerait que ce soit l’un des points de départ d’un chariot d’offrande lors de la fête du Thaipusam, allant vers les grottes de Batu, au nord de Kuala Lumpur. L’entrée du temple est payante, quelques RMs à peine pour stocker les chaussures car comme tous les temples indiens, il est interdit de s’y promener en chaussures.

Le quartier chinois, avec sa rue principale couverte et son temple dédié au dieu de la guerre, ainsi que le temple hindou sont des endroits merveilleux pour découvrir toutes les cultures que composent la Malaisie. Cela ne prend pas plus que quelques heures, timing parfait pour attendre les clefs de l’appartement, et donc de pouvoir se baigner dans une des plus belle piscine de Kuala Lumpur.

Infos Pratiques:

Quoi? Appartement trouvé sur Airbnb
Où? Kuala Lumpur, Malaisie
Combien? A partir de 30$ / personnes / nuits pour 6 personnes
Comment? Visitez Airbnb, il y en a énormément

Quoi? Le Temple Sri Mahamariamman
Où? Jalan BandarKuala Lumpur, Malaisie
Combien? Quelques RMs

Quoi? Le quartier chinois
Où? Jalan Petaling StreetKuala Lumpur, Malaisie

Vue De La Piscine Sur Kuala Lumpur

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Search